Pendu en téléchargement.

Lectrices, lecteurs ! Pour vous aujourd’hui, le très attendu PENDU en téléchargement libre sur La Gazette.

Mon pendu.

Puisqu’il me semble inutile d’expliquer les règles de ce jeu célébrissime, je vais me contenter de vous expliquer comment le MIEN fonctionne. Une partie commence lorsque vous cliquez sur « Démarrer » et se termine quand vous aurez (ou pas) trouvé 10 mots. Et après? Bin vous recommencez une nouvelle partie. Notons http://que si les mots sont de difficulté variable, mon pendu n’en connait que 150. Néanmoins, cela reste suffisant pour une bonne petite heure de jeu (et même plus car connaitre les mots ne garantie pas la victoire.)

Un peu de programmation

Pour les quelques spécimens tombés tout droit de Mars qui s’interesseraient à la programmation du jeu (les autres peuvent sauter ce paragraphe, je ne m’en formaliserais pas), le code, quoique long et fastidieux est plutôt simple.Il suffit de bien connaitre:Les conditions (if… then… else), les fonctions relatives au mot (Len, pour la longueur du mot, et Mid, pour savoir de quelle lettre on parle), la boucle for (pour changer de lettre et parcourir le mot), les évènements (facile en temps normal, moins quand on a 28 boutons, 2 labels, une textbox et plein de dessins d’hommes pendus, les tableaux (simples, de dimension(1,150) dans mon cas. Attention : prévoir une bonne dose de caféine pour le remplissage cellule par cellule, à la main !), la fonction Rnd pour trouver un mot aléatoirement (ou pour ceux qui la trouve trop prévisible, comme moi,un système bien compliqué avec un timer).

Je crois que je n’ai rien oublié. Bref rien que du basique! (hou, le vilain jeu de mot!)

Téléchargement:

Bref, après quelques heures de programmation, on se retrouve avec ce jeu parfait (comprendre : très simple et au graphisme douteux mais que j’adore parce que c’est moi qui l’ai fait) en téléchargement sur votre blog préféré.

[download id= »12″]

Il s’agit d’un fichier ZIP, décompressez-le, cliquez sur l’éxecutable et commencez à réfléchir.

Amis lecteurs, vous serez sans doute nombreux à vous poser une question : Pourquoi s’amuser à programmer un jeu ? A cela, je n’ai qu’une et une seule réponse. Une phrase que je me refuserai toujours à prononcer et que, quoiqu’il arrive, je nierai avoir écrite: « Parce que je suis une geeke !« 

Publicités

6 réflexions sur “ Pendu en téléchargement. ”

      1. Oui et je le reste ! De toute façon, c’est un néologisme basé sur un anglicisme, alors on fait ce qu’on veut. Sinon, « geekette », ça lève le doute et ça met tout le monde d’accord…

        J'aime

  1. Maintenant, tu es gentille, tu me fais le binaire exécutable sous linux stp. Ça marche pas avec l’émulateur windows. Pis de toute façon, programmer en VB, c’est pire que la lose… c’est faire l’apologie implicite d’un truc qui marche une picoseconde tous les millénaires (en mettant une téraseconde à charger).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s