On ne touche pas aux parcs à thème !

Le Gouvernement a fait machine arrière sur la hausse de la TVA pour les parcs à thèmes, sous pression du lobby Disney de sa majorité. En revanche, il va taxer les plus-values immobilières.

Ben c’est vrai, quoi ! On va pas taxer le beauf de base qui va dépenser son pognon dans les parcs d’attractions, temples du consumérisme assumé, on l’on bouffe de l’eau et de l’électricité en masse pour des futilités et de la poudre aux yeux… Au XXIe siècle, s’amuser pour pas cher est un droit inaliénable. Alors que les petits investisseurs ou les simples pères de famille, qui passent une vie à se construire un petit capital à transmettre à leurs enfants, ceux-là, on peut les faire raquer à mort.

Et puis c’est plus intéressant de taxer les pauvres, ils sont quand même vachement plus nombreux que les riches. C’est pour ça qu’on a supprimé l’ISF. De toute façon, être pauvre, quelle faute de goût…

Vive l’opium du peuple ! Vive les paillettes et les lumières, et vive la France…

Publicités

3 réflexions sur « On ne touche pas aux parcs à thème ! »

  1. Comme je l’ai déjà dis, je pense un peu abusé de pleurer sur les pauvres à cause de cette loi puisqu’elle ne concerne que les résidences secondaires (et à deux maisons, on est déjà loin du pauvre ouvrier qui lutte pour sa survie).

    Sinon, c’est sur que c’est encore un moyen de gagner des sous sans froisser ni les entreprises florissantes (ici: taxe sur les parcs à thème), ni les patrons de ces dites entreprises (ISF).

    J'aime

    1. Je ne suis pas d’accord. Tu peux aussi acheter une maison, non pas comme résidence secondaire, mais pour défiscaliser (lois Robien et Châtel, si mes souvenirs sont bons), les louer et te faire un peu d’argent. C’est beaucoup plus sûr que de jouer en bourse. Et possèder un appartement en location, en plus de ton domicile, ne fait pas encore de toi une « riche ».

      J'aime

      1. Sans doute pas une « riche » mais pas non plus une pauvre. Je faisais juste remarquer que l’image était un peu trop exagérée.
        Mais je crois que je vais arrêter là l’argumentation parce que:
        1) Tu ne me laisseras jamais le dernier mot.
        2)Un commentaire de plus et on va avoir l’impression que je défend cette loi (ce qui est évidement loin d’être le cas)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s