Optimisez votre veille avec Mozilla Thunderbird

Quels que soient vos centres d’intérêts, des informations les concernant circulent forcément sur le web. Afin d’éviter de perdre un temps fou à surveiller vos sites favoris un par un, je vous propose de centraliser pour gagner en efficacité.

[toc levels=3 title= »Sommaire »]

Introduction

D’après l’AFNOR (Association Française de Normalisation), la veille est une « activité continue en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial,… pour en anticiper les évolutions ».

Pour le professionnel, il s’agit de suivre les évolutions de sa profession, de ses outils, de sa réputation et de surveiller ses concurrents. L’espionnage industriel l’intelligence économique n’est pas très loin… Le XXe siècle nous a appris combien il est important d’être mieux informé que ses adversaires, tant dans le domaine militaire qu’économique.

Pour le blogueur, l’enjeu est de surveiller ce que disent les autres blogueurs, de contrôler sa réputation et de trouver des sources d’inspiration pour ses articles.

Pour le particulier, il peut s’agir simplement de se tenir au courant d’un sujet qui le passionne, ou de suivre ses blogs et ses journaux préférés, ou encore de glaner toutes les offres d’emploi susceptibles de le concerner.

Pour tous, la veille consiste à récupérer puis à traiter des informations transitant sur le web. Mon propos est de vous montrer comment gagner du temps pour récupérer ces informations. Le livre Regards croisés sur la veille vous détaille totalement les enjeux et les outils à disposition des professionnels. Mais pour un particulier, les méthodes proposées relèvent de l’assassinat de mouche au marteau-piqueur.

Récolter les informations

La première phase consiste donc à aller chercher, de façon automatique, tout ce qui passe sur le web autour des sujets qui vous intéressent.

Les flux RSS/Atom

Ce sont des outils déjà anciens, mais je suis toujours sidéré par le nombre de gens qui n’en ont jamais entendu parler : Really Simple Syndication et Atom.

Le principe : Un flux (ou fil) RSS ou Atom est un fichier XML composé des nièmes derniers articles d’un site ou d’un blog. Il est régénéré à chaque nouvelle publication.

Tous les blogs et sites actuels disposent d’un flux de ce type, que vous pouvez en général repérer par le logo ci-dessus ou par un compteur Feedburner (voir le pied de page de ce site).

Utilisation :

  • repérez l’adresse du flux de vos blogs préférés,
  • ajoutez la dans Thunderbird (on va voir ça plus bas),
  • et chaque lancement, Thunderbird : 
    • lit tous les flux,
    • cherche les nouveaux articles,
    • importe tous les nouveaux articles en une seule fois.

Je suis sûr qu’il y en a parmi vous qui s’amusent à visiter périodiquement lesdits blogs un par un via leur navigateur, en perdant un temps fou, d’autant plus quand il n’y pas de nouvel article depuis votre dernière visite…

Au passage, le flux de ce site est : http://feeds.feedburner.com/LaGazette

Google Alerts

Comme tout le monde aujourd’hui, j’imagine que vous avez un compte Google (ne serait-ce que pour utiliser Gmail). Et bien notre moteur de recherche préféré propose un outil de curage du web : Google Alerts.

Le principe : Google va sélectionner pour vous toutes les pages qui sont ajoutées à son index sur un sujet donné et vous les envoyer.

Utilisation : vous entrez vos mots-clés, comme si vous faisiez une recherche normale, et Google va vous envoyer par mail ou par flux RSS toutes les nouvelles pages cohérentes avec vos mots-clés. Cet outil est très simple à prendre en main.

En ce qui me concerne, je suis les mots-clés :

Twitter

Je ne sais pas à quoi est dédié Twitter, à la base, mais aujourd’hui il sert principalement à partager des liens entre Twittos.

Le principe : suivre (« follow ») des utilisateurs dont les centres d’intérêt sont proches des vôtres pour profiter des liens qu’ils partagent.

Utilisation : il faut créer un compte (c’est gratuit), puis renseigner quelques éléments de profil (ce n’est pas obligatoire mais conseillé) et vous abonner aux utilisateurs que vous jugez intéressants.

Pour les habitués de Facebook, Twitter n’a rien à voir et il va falloir changer vos habitudes. Pour les autres, cet outil peut être légèrement rebutant au début. Mais c’est une des raisons pour lesquelles il est boudé par les « kikoo lol ». Oui, je fais partie des élitistes du web et je l’assume.

Pour me suivre sur Twitter : http://twitter.com/ArleUein

Analyser les données

Cette étape n’est utile que si la quantité d’informations que vous aggrégez est conséquente : il va alors falloir faire un tri pour séparer les données vraiment pertinentes des autres. Ceci est possible de façon automatique via Yahoo! pipes. Personnellement, je n’utilise pas cet outil pour deux raisons : la quantité d’informations que je brasse ne le justifie pas et je n’ai pas réussi à le prendre en main (pour l’instant).

Je vous renvoie donc à un bon tutoriel chez locita.com, si vous tenez vraiment à l’utiliser. Notez que les flux RSS précédemment aggrégés peuvent être envoyés dans Yahoo! Pipes pour y être traités et qu’il est possible de récupérer la sortie des pipes dans Thunderbird (toujours par RSS).

Centraliser dans Thunderbird

Maintenant que vous avez identifié les sources d’informations, la meilleure chose à faire est de les aggréger dans Thunderbird. En effet, vous allez gagner un temps considérable en centralisant vos boîtes mails, vos flux RSS/Atom et votre compte twitter dans un seul logiciel gratuit, libre et performant.

Présentation du logiciel

Mozilla Thunderbird est développé par Mozilla, connue surtout pour son navigateur, Firefox. C’est un client de messagerie (comme Microsoft Office Outlook), mais qui fait beaucoup plus. Comme son cousin Firefox, Thunderbird est doté d’un large choix d’extensions. Il fonctionne sous Windows, Mac et Linux.

Voir un plus large aperçu des fonctionnalités de Thunderbird »

Configurer vos adresses mails

Depuis la version 3, la configuration des adresses mails est considérablement simplifiée :
allez dans le menu Édition > Paramètres des comptes, puis dans le menu déroulant Gestion des comptes, choisissez Ajouter un compte de messagerie. La fenêtre Création d’un compte courrier s’ouvre alors, vous n’avez qu’à compléter les champs : Ensuite, la force de Thunderbird 3 est qu’il détecte automatiquement les paramètres de votre serveur de messagerie : Gardez les paramètres par défaut, sauf en cas de problème, et cliquez sur Créer le compte.

Recommencez l’opération autant de fois que vous avez de comptes de messagerie (j’en ai 6). Toutes vos adresses seront alors relevées en une seule fois, ce qui vous évitera de vous connecter à Hotmail, puis à Gmail x fois depuis votre navigateur.

Bien évidemment, Thunderbird intègre un carnet d’adresse que vous pouvez (ou pas) configurer au plus près de vos besoins.

Ajouter vos flux RSS

Retournez dans Édition > Paramètres des comptes, puis dans le menu déroulant Gestion des comptes, et choisissez cette fois Ajouter un autre compte. Choisissez alors Blogs et nouvelles.Vous avez donc un compte qui vous permettra de relever les nouveaux articles de vos blogs favoris. Dans l’arborescence de vos dossiers (Tous les dossiers) en colonne latérale (à gauche), cliquez sur l’intitulé Blogs et nouvelles puis dans la page de droite, sur Gérer les abonnements. Dans la fenêtre qui s’ouvre (Abonnements aux flux), cliquez sur Ajouter puis renseignez l’adresse du flux.

Vous pouvez ensuite regrouper les flux dans des dossiers.

Une fois que tout est correctement paramétré, votre Thunderbird ressemble à ça :

Ajouter Twitter

Pour ajouter votre ou vos compte(s) Twitter, il faut passer par l’extension WebMail Notifier à laquelle on ajoute un script Twitter.

Pour cela, allez dans Options > Modules complémentaires, puis faites une recherche dans le Catalogue (voir ci-contre). Une fois l’extension trouvée, installez la, puis allez dans Extensions et cliquez sur Préférences.

Une fenêtre s’ouvre alors où vous allez pouvoir configurer vos comptes. Avant toute chose, vous devrez télécharger ce script.

Dans l’onglet Comptes, cliquez sur Scripts puis dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur Ajouter et allez chercher le script que vous avez précédemment téléchargé.Ensuite, vous n’avez plus qu’à configurer vos identifiants :Et enfin vos Préférences générales :Puis admirez le résultat :

Afficher les dossiers non lus

Pour n’afficher dans la colonne de droite que les dossiers comportant des messages non lus, il suffit d’utiliser les flèches en haut de la colonne pour changer le mode d’affichage :

Conclusion

Une fois toutes ces opérations effectuées, vous canalisez tous vos flux d’informations (mails, twitter, RSS et d’autres possibles) dans un seul logiciel. Par la suite, Thunderbird vous permet de créer des filtres, dossiers et dossiers virtuels pour faire le tri et retrouver ce que vous cherchez.

Pour récapituler, les avantages de Thunderbird sont :

  • aucune perte de temps lors de l’acquisition des informations, c’est automatique,
  • pas de connexion/déconnexion/reconnexion à vos différentes boîtes mails et comptes Twitter : Thunderbird gère ça tout seul,
  • possibilité de classer vos données (filtres, dossiers, …),
  • lorsque vous fermez Thunderbird, vous vous coupez du monde.

Et je voudrais insister sur ce dernier point : les logiciels qui vous notifient des mises à jour Twitter, Facebook etc. et des nouveaux mails sont nombreux. Mais quoi de plus nocif pour votre concentration et votre productivité que ces informations parasites apparaissant sur votre écran lorsque vous tapez un article ou rédigez un rapport ? Avec Thunderbird, vous ne subissez plus la technologie : vous êtes joignable et en ligne quand vous le souhaitez, et vous fermez les écoutilles quand vous le désirez, en un seul clic.

C’est un de mes grands combat : utilisez la technologie quand elle a quelque chose à vous apporter, mais ne la laissez jamais vous utiliser. Le progrès ne doit pas être subi, si tel est le cas il faut savoir le refuser. L’humain doit garder le contrôle de la machine, et pas l’inverse.

Publicités

Une réflexion sur “ Optimisez votre veille avec Mozilla Thunderbird ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s