Digitalism

4 ans après Idealism, soit trois années passées à faire le tour de la planète, et un an à récupérer, penchons nous sur ce très attendu second album.

Digitalism – I Love You Dude (Pias)****

Porté par une pochette franchement minimaliste et un titre totalement à l’inverse ( I love you dude = mec, je te kiffe ), l’album est en fait exactement à cette image : une musique résolument club aussi glacée que fédératrice.

Il y a donc fort à parier que, confortablement installés dans leur studio à Hambourg :  (un Ancien Bunker retapé pour l’occasion ) le beau Jens et son camarade Ismail  sont restés dans un microcosme créatif tel qu’ils n’ont visiblement pas dû constater l’arrivée des beaux jours.

Ce nouvel opus est par ailleurs exposé dans un formant assez court puisque le CD ne contient que 10 titres dont le morceau Blitz qui était déjà connu puisque sorti sur un EP fin 2010, et 2 hearts lui aussi déjà sur internet depuis 3 mois…

Avec un petit détour très breakbeat sur Reeperbahn et techno sur Antibiotics, l’album ne perd pas pour autant ce côté glacé et énergique qui semble être son fil conducteur.

Pour finir, on saluera la capacité de ce nouvel opus à arriver au bon moment, pour reposer les oreilles fatigués des clubers, meurtries par les sons agressifs et saturés de la scène post-Justice :

Je vous laisserai avec ce titre vraiment surprenant que l’on aurai volontiers prêté à des artistes bien plus perchés…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s