De la modestie en prépa ou kikalaplugrosse

Dessine moi un prépa. Allez petit lecteur dessine le, fais un effort. Voilà maintenant enlève lui ses boutons, c’est vexant. En fait ce qui m’intéresse, c’est la petite bulle qui tu lui as fait. Qu’as tu écrit à l’intérieur ? Comment ça « Pépère les maths, Polytechnique c’est plus ce que c’était … » ?
De la modestie en prépa ou kikalaplugrosse
CC Flickr - Ralph and Jenny

Plus sérieusement, il est de notoriété publique qu’un prépa « ça se la pète ». Et je dois dire que c’est vrai, enfin presque. Cela se sent assez bien lorsqu’on lit les articles commentant les épreuves des Mines et Centrale, dont je dénonce vivement l’honnêteté et la subjectivité en général. Pourquoi le prépa a-t-il besoin d’exhiber ses facilités au yeux du monde et de ses congénères ? Qu’est ce qui peut le pousser à vouloir se faire détester de ceux avec lesquels il communique ?

Je ne m’attarderai pas sur le mélodrame de la classe préparatoire, c’est à dire bosser tout le temps, ne pas sortir, se faire remettre à sa place à chaque prise de parole en classe (sur ce dernier point la situation est beaucoup plus soft, ne vous inquiétez pas) … Pour être franc le prépa en chie et veut une avance sur son hypothétique supériorité professionnelle future. Il veut juste être admiré, qu’on lui dise qu’on ne pourrait pas faire ce qu’il fait, qu’il est mieux que le reste du monde. Malheureusement le résultat est tout autre, il est rejeté d’un très classe « On s’en fout des maths mec ! » et avec une forte baisse de sa côte de popularité. De plus cette situation est généralisable à l’intra-prépa.

Car il ne faut pas croire, il y a de tout en prépa, en matière de résultat, la moyenne étant juste plus élevée que d’habitude. Et comment vous dire, le traditionnel « Non franchement il passait bien ce sujet de physique », à la sortie d’un DS, passe très mal. Ce qu’il faut savoir c’est que notre quotidien consiste à faire face à la constante déception envers notre niveau, et se faire rappeler par un « congénère » qu’effectivement, la consécration, c’est pas pour cette fois, est on ne peut plus énervant.

Et oui, être en prépa c’est côtoyer des gens plus fort que vous, d’autres moins forts, des gens modestes, des gens qui s’étalent… Il y en a qui vont se vanter l’année prochaine d’être rentrés à Centrale Paris en se « touchant violemment les couilles » chaque soir et d’autres qui ne pourront s’empêcher de lâcher un commentaire réducteur sur l’école que vous avez joyeusement intégrée. Et toute cette marmaille avec des standard de politesse et de vie en société plus ou moins stricts est amenée régulièrement à blesser son entourage. Je fais personnellement partie de ceux qui, la plupart du temps ( j’ai mes moments de faiblesse voyons la vérité en face ), se contentent de se taire et d’écouter et qui ont la capacité à exprimer leur opinion au moment opportun, quand ils sont sûrs de ne blesser personne. Et je suis loin d’être le seul, il ne faut pas toujours écouter la plus grande gueule.

Je m’adresserais alors à l’auteur des articles cités plus haut : Même si mon opinion des épreuves rejoint souvent tes commentaires, pourrais-tu s’il te plaît introduire dans ton expression l’once de recul et de modestie qui m’empêcherais de lâcher un très classe «  Mais quel connard » à la fin de tes articles ? Je t’en remercierais. Vous l’aurez compris je suis ce gros hypocrite qui ne dit que le dixième de ce qu’il pense vraiment. Mais au final, est-ce qu’on me demande vraiment plus que ça ?

Publicités

2 réflexions sur “ De la modestie en prépa ou kikalaplugrosse ”

  1. Tiens la modestie ne m’étouffe pas et surtout ô crime, je m’exprime sur des épreuves qui m’ont parfois paru insipides par rapport à ce à quoi les professeurs nous ont habitué pendant l’année (généralement un bon bout de polytechnique dans les DS de physique) mais je devrais surtout ne pas dire ce que je pense des épreuves, non le mieux est de dire que Physique 1 de CCP était infaisable, car comme ça, personne ne se sent rabaissé. C’est vrai il vaut mieux être un faux modeste, j’adore personnellement l’hypocrisie mielleuse pour se rabaisser volontairement et pour faire passer l’autre pour un encore plus con que tu ne le vois : mais regarde je suis idiot et ô miracle j’ai réussi mieux que toi, tu dois vraiment être … Personnellement je préfère l’honnêteté, je prétends cependant à une objectivité limitée (ou alors j’aurais rencontré Dieux dans mon miroir).

    Ne blesser personne revient à ne rien dire, particulièrement dans ces conditions de stress important, or j’ai la prétention que ces commentaires pourront orienter certaines personnes vers certains sujets (CCP Chimie : très bien pour réviser une grande partie du cours, évitez Math 1 des Mines) et qu’en cela ils seront utiles et ne serviront pas qu’à enterrer certaines personnes trop peu sûres d’elles ou incapables de juger leur travail. C’est simple cette année sur l’ensemble des DS, il n’y a eu qu’une seule mauvaise surprise, je considère donc légitime de considérer mon opinion sur moi-même comme relativement juste.

    Mais c’est vrai il existe le « moment opportun » pour donner son opinion, effectivement dans quelques années lorsque plus personne n’en aura rien à foutre, ça ne blessera plus personne. Mais rappelez vous : communiquer est prendre le risque de blesser la personne en face de vous, un simple quiproquo peut parfois être très violent, donc ne blessez plus les gens, ne parlez plus.

    Finalement ce que je trouve assez amusant c’est que tu cites mes articles sur Centrale et Mines, j’attends donc avec impatience ton articles sur mon article CCP, juste pour voir si ton argumentaire est plus convaincant.

    J'aime

    1. Hum je crois sentir un pointe d’aggressivité dans tes propos, je ne peux la condamner, regardons les choses en face je l’ai cherché. Mais plus sérieusement tu, ou plus exactement ta manière de t’exprimer n’a été q’un tremplin à un article visant d’un problème beaucoup plus généralisée que ton étalage d’égo et n’a rien d’une attaque personnelle ( tu sera alors bien marri d’apprendre que je ne me jetterais pas sur ta dernière production car cela n’en a jamais été mon intention ).
      Après je ne suis pas en train de dire qu’il faut sacraliser chaque épreuve et la vêtir d’une difficulté imaginaire, mais quand je pourrais dire que « Physique I CCP était tellement court que je l’ai finit en 3h », se contenter de tempérer ses propos et dire que « mon voisin à réussi cette performance et que par conséquent on peut se demander si le sujet de cette année ne manquait pas d’une ou deux page » serait une meilleur tournure.
      Enfin veux tu s’il te plaît m’excuser de mes propos insultants mais n’ayant pas la richesse de langue nécessaire ni le talent pour faire passer mes sentiments et ma fougue a l’écrit, ces allégation vulgaires ont été ma solution de repli ( et au final j’avais le feu vert de notre Modérateur )
      Sur ce bonne continuation, en espérant que malgré tout cet article ait un poil remit en question ton expression ( sinon, comme je le disais tu n’étais pas le seul appelé a lire ma modeste production).
      Sp0tnik

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s