Où est passée la logique de l’État ?

Depuis 2009, l’État a engagé un plan de fermeture de casernes, pour différentes raisons. Au total, 54000 postes seront supprimés. C’est la raison pour laquelle, depuis le début de l’année 2011, la Marine et l’Armée de terre sont en pleine campagne de recrutement. Logique …

D’après le site de la Fédération des Combattants Volontaires, l’État a ordonné la suppression de 83 sites militaires et le déménagement de 33 autres. D’après le Figaro, 54000 postes seront ainsi supprimés. Fort bien, en période de restrictions budgétaires, c’est une mesure plutôt cohérente et pas fondamentalement idiote.

Le paradoxe

Là où ça se gâte, c’est que depuis début 2011, la Marine et l’Armée de terre mènent des campagnes publicitaires plutôt bruyantes, à grand renfort de spots télévisés, d’affiches, et de site pourri tout en Flash®, bien lourd et bien long à charger{{1}}[[1]]Le site etremarin.fr est même complètement planté à l’heure où je rédige cet article[[1]] : devenezvousmeme.com et etremarin.fr.

Bon, comme d’habitude, la propagande militaire sur fond de testostérone me fait bien rire :

Vous allez vous enrôler dans une équipe de bons potes pour voyager ici et là …  Quoi, vous risquez de vous faire flinguer ? Meuh non, quel est le fâcheux qui vous a raconté ça ? Vous verrez, faire mumuse avec un Famas c’est génial ! »

Mais ce n’est pas mon propos. En creusant un peu, on se rend surtout compte que l’Armée de Terre annonce pas moins de 15000 postes à pourvoir en 2011 : tout d’abord, en février 2010, sur le site (gouvernemental) service-public.fr puis sur celui de pôle-emploi, et enfin sur leur affiche.

Pour la Marine, seulement 2000 postes sont proposés, comme vous pouvez le voir sur le site service-public.fr. Sur un autre site, non gouvernemental cette fois, on annonce même 3000 postes. Le site stratégie.fr indique même que la campagne de recrutement a été initiée en 2009 !  Pour information, le discours de François Fillon sur le plan de modernisation de la Défense date du 24 juillet 2008 …

Campagne d’esbrouffe ou recadrage ?

D’où une petite question qui me passe par la tête : à quoi ça sert ? On licencie d’un côté, en embauche de l’autre. Plus exactement, on licencie des hommes expérimentés pour embaucher des bleus qu’il va falloir former. D’autant plus que la plupart signeront pour 3 ans et que leur contrat ne sera pas renouvellé, puisque c’est comme ça dans la pratique.{{2}}[[2]]D’après un technicien de l’armée de l’air de mes amis[[2]]

Ensuite on peut se poser une autre question : est-ce que l’annonce du Premier Ministre, le 24 juillet 2008,  était juste destinée à faire joli dans le paysage de restrictions, constrictions et compressions budgétaires, ou est-ce qu’on est en train de revenir en arrière parce qu’on a a été trop loin dans les coupes sombres ?

Oui mais alors, pourquoi entamer le rétropédalage tout juste 6 mois après le début du plan de «modernisation» ?!?

54000 – ( 15000 + 3000 ) = 36000. Ah ouais, supprimer 54000 militaires, ça fait moins tapette que d’en virer seulement 36000.

Mais est-ce que ceux qu’on vire ont le droit de se présenter pour la nouvelle campagne de recrutement ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s