Fini l’ouverture !

Il y a quelques minutes, M. Claude Guéant, en sa qualité de secrétaire général de l’Elysée, a annoncé la liste des membres du gouvernement nouvellement formé, mettant fin à cinq mois d’un suspens (ô combien !) insoutenable. Maintenant que l’on sait qu’on prend les même et qu’on continue, nul doute que l’espèce humaine se portera mieux.
CC Flickr - Blobcpolitic

Depuis que notre cher omniprésident a lancé, il y a cinq mois, aux journalistes la promesse d’un remaniement imminent, tous les journalistes et prétendus analystes politiques ont vomi sur la scène médiatique leurs spéculations, leurs préssentiments, leurs intuitions et le moindre des ragots et des bruits de couloirs qui leur étaient rapportés.

Pendant cinq mois, et plus particulièrement dans les toutes dernières semaines, la vie politique a été littérallement paralysée par l’ombre de ce qui était annoncé comme une des « Etapes majeurs » du quinquénat de Zébulon Ier. A tel point que selon certains, les ministères en étaient arrivés ces derniers jours au point de cesser totalement le travail. Eh oui, les collaborateurs et les conseillers étaient bien trop occupés à savoir si oui ou non ils pourraient continuer à se nourrir après le remaniement.

Bien entendu de leur côté, tous les responsables UMP et les membres du gouvernement affichaient une décontraction et une sérénité de circonstance, affirmant qu’ils n’étaient absolument pas préoccupés par le remaniement, et que cela n’intéressait d’ailleurs personne.

En effet, depuis le début du battage médiatique, on se demande qui cela intéresse. Changer de gouvernement ne signifie pas changer de politique, surtout quand notre omniprésident assure à la fois le rôle de chef de l’Etat et de chef du gouvernement !

Mais qu’importe ! Cette question était traitée comme si la survie de l’humanité tout entière en dépendait, à tel point que les mauvaises langues de l’opposition et les partisants de la théorie du complot en sont venus à insinuer (oh les vilains !) que le remaniement ne serait qu’une manoeuvre de diversion.

En bref, la composition du gouvernement à changé une bonne trentaine de  fois, mais seulement dans la presse ! Car dans les faits, on retrouve les mêmes têtes.

Seuls les principaux acteurs du gouvernement dit « d’ouverture », LA sacro-sainte ouverture, cheval de bataille du candidat Sarkozy, ont été remerciés, à l’exception de l’ancien ministre de l’aviation civile, des charters, de l’identité nationale et de l’immigration, j’ai nommé : Eric Besson.

Sinon, au revoir Fadela Amara, au revoir Rama Yade, au revoir Bernard Kouchner ! Fini l’ouverture! On maintient le cap et on retire tous les éléments qui, tout en pratiquant la langue de bois, essayaient dans le même temps, et sans trop se mouiller, d’afficher leur désaccord avec la politique de Sarkozy.

Donc, mis à part les centristes qui boudent le pouvoir après avoir été humiliés et  l’arrivée d’Alain Juppé à la défense, rien ne bouge, ou presque. Bon, bien sûr, il y a aussi fallu se débarasser d’un Eric Besson très impopulaire et visiblement « jettable après usage »…

En parlant d’humiliation, on pourrait presque penser que c’était l’un des principaux buts de ce remaniement annoncé de TRES longue date. Le souverain, du haut de son trône, observait sans doute d’un oeil amusé sa cour à ses pieds serrer les fesses, se faire des coups-bas et endurer diverses humiliations. Bref un divertissement délectable pour notre omnipotent Leader

En conclusion de ce feuilleton inutile, nous avons eu droit à un jeu de chaises musicales, où peu de nouveaux participants sont entrés dans la ronde, où le Petit Prince s’est assuré de l’entier soutient de ceux qu’il humilait et où il a évincé les autres.

[stextbox id= »info »]Pour ce qui est du casting, c’est ici.[/stextbox]

Publicités

Une réflexion sur « Fini l’ouverture ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s