Manifeste pour la chaussette

Un manifeste pour la chaussette ? Comment ça « ce n’est pas un sujet sérieux » ?
CC FLickr - Guillaume Brialon

Il est impensable que vous l’ignoriez. Ne me dites pas le contraire, je ne vous croirai pas. Il est désormais impossible de trouver une paire de chaussettes de (bonne) qualité dans la République bananière de France ! Oui, vous savez, celles qui ne se décoloreront pas,  ne feutreront pas, ne se troueront pas, ne se distendront pas et ne blanchiront pas dans le mois suivant leur acquisition.

Même les chaussettes de riches, à plusieurs dizaines d’euros la paire, en fil d’Écosse, en coton d’Égypte, ou en soie (?), même ces objet d’un luxe malséant n’échappent plus à la dictature du made in China et des matières premières pas chères, comme le coton kazakh irrigué à l’eau du Syr Daria et aux pesticides eco-friendly.

Vous pourrez faire ce que vous voudrez. Acheter le plus haut de gamme, ou le moins cher, ne pas les porter plus de 12 heures d’affilée, les laver délicatement, changer de chaussures chaque jour, vos chaussettes finiront mortes à brève échéance.

Même les articles de la vieille maison Bernard Solfin, ô combien vénérable puisqu’elle habillait déjà mon arrière grand-mère, fabriqués en France avec des textiles de premier choix, finissent rapidement esquintés malgré toutes ces précautions. Moi je vous le dit, quelle qu’en soit la provenance, les chaussettes actuelles sont fabriquées en peau de zézette.

Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. Mon grand-père a dans son armoire des exemplaires vieux de plus de 20 ans, toujours en état d’être portés. Comme quoi il y a quelque chose qui ne tourne plus rond …

Seules les marques de sport sont encore capables de trouver des Chinois compétents pour fabriquer des chaussettes qui tiennent. Mais il n’y a que les beaufs pour oser porter des chaussettes de sport en dehors de chaussures … de sport. L’association la plus délicate et raffinée étant le doublé costume / chaussettes en bouclette blanches. Mais je m’égare …

Donc, cher lecteur, chère lectrice, mort aux chaussettes de pauvres ! Rebellons nous contre cette société pourrie et corrompue du pas cher jetable (donc toujours trop cher), qui m’empêche de m’habiller convenablement ! Et vivent les chaussettes de mon grand-père !

Publicités

Une réflexion sur « Manifeste pour la chaussette »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s