Petit précis de sciences expérimentales postbac

Vous avez gardé de vos études une image de rigueur et d’exigence des sciences ? Donc vous ne les avez jamais réellement pratiquées … Parce qu’en réalité, c’est souvent de la bidouille.

Théorème fondamental de physique (ou de la grande simplification universelle)

Toute quantité emmerdante est supposée nulle ou négligeable (ce qui revient au même).

Postulat mathématique fondamental de l’expérimentateur

Toute courbe passant par deux points est une droite.

Constante de Lourdes

Quantité à mutliplier, ajouter ou soustraire à son résultat expérimental pour arriver au résultat souhaité (varie selon l’expérience).

Règle d’Eddington

Ne jamais trop faire confiance à l’expérience tant qu’elle n’a pas été validée par la théorie et réciproquement.

Principe d’exclusion

Si une expérience marche du premier coup, le matériel utilisé est défectueux.

Lemme de l’apprenti

Le savoir faire est fonction de la quantité d’appareillage détruit.

Axiome d’efficacité

Lorsque tout ce qui a été tenté a échoué, lire le mode d’emploi.

Loi de Murphy

Si un système, vivant ou non, peut déconner, il le fera.

Anisotropie murphyenne

Si une expérience (ou n’importe quoi, d’ailleurs) a 50% de chances de marcher; cela signifie qu’il y a au moins 75% de chance que ça plante.

Théorème de sécurité

Une expérience réussie ne doit jamais être reproduite.

Règle du rendement communautaire

Tout rendement doit être pondéré par celui des autres binôme, tout en restant supérieur à la moyenne.

Premier théorème de Brullot

frac{1}{a+b} = frac{1}{a} + frac{1}{b}

Deuxième théorème de Brullot

Si la représentation graphique d’une fonction a la forme d’une vallée, alors la fonction est concave. Réciproquement, si la représentation graphique a la forme d’une colline, la fonction est convexe.


Source : D’après la plaquette alpha 2009 de l’ESPCI-ParisTech

Publicités

3 réflexions sur « Petit précis de sciences expérimentales postbac »

  1. Avant de critiquer Brullot, et ses théorèmes pas si débiles que ça et bien plus réfléchis que ce que tu peux comprendre, commence déjà par regarder TA moyenne en maths qui, à mon avis, ne te permet ni de porter un jugement objectif sur la prépa, ni de porter des jugements sur les prétendues absurdités des autres. Tes articles d’analyse ne sont que des témoignages d’égo froissé, d’amour propre blessé et de suffisance sans bornes. Bravo pour ton blog !

    J'aime

    1. Alors, cher ou chère inconnu(e), puisque ton pseudonyme ne me permet pas de trancher et que ton adresse mail n’est probablement pas la bonne, sache ceci :

      Je ne critique pas mon ami Brullot, qui par ailleurs est quelqu’un que j’apprécie beaucoup, mais je reprends ici une de ses inventions mathématiques qui, pour aussi pratique qu’elle puisse être, est d’une rigueur douteuse et a bien fait rire, car oui, c’était une blague. Si tu n’as pas été équipé pour comprendre l’humour, je n’y suis pour rien.

      Je trouve un peu gratuit de me faire attaquer sur ce que je pourrais comprendre ou non, et le plus pétri de suffisance n’est peut-être pas celui qu’on croit, car en effet, qu’en sais-tu ?

      Ma moyenne en maths a été ce qu’elle a été, et j’imagine que la tienne fut meilleure (et c’est vrai, ce n’était pas bien difficile). Néanmoins, je trouve d’un rationnalisme délétère l’argument qui voudrait que crouler sous les mathématiques de prépa, pratiquées en courant et au delà de la dose léthale, signifie être dépourvu de facultés d’observation et d’analyse. Je peux comprendre que tes chevilles aient gonflées à la mesure de TA moyenne à toi, et que tu tendes à te prendre pour un être supérieur, mais désolé, la réflexion n’est pas encore l’apanage exclusif des matheux.

      Le droit à juger n’existe pas. Il existe en revanche un droit à l’expression. C’est de ce droit dont j’ai usé dans mes articles. Ce que j’ai dit n’engageait que moi et je ne te demande pas de l’approuver. Cependant, ce que j’ai écrit n’est pas seulement le reflet de mes opinions personnelles. En effet, pour éviter justement un discours biaisé par ma triste expérience de la prépa, j’ai beaucoup questionné mes camarades de tête de peloton, de première et de deuxième année (et en particulier un certain « Supermajor » qui plafonnait à 18-19/20 de moyenne générale). Et bizarrement, on tombait assez souvent d’accord sur les dérives et les travers de cette filière. Quelque part, ça m’a rassuré, et c’est donc sans crainte de raconter des (grosses) bêtises que j’ai écrit ces articles.

      D’autre part, je ne suis plus le seul rédacteur de ce blog. Sur les 5 auteurs, 4 étaient cette année en maths sup. Ils ont pu (et je les y ai encouragé) publier leur expérience de la prépa, sans censure, même et surtout lorsque nous n’étions pas d’accord. Car je ne fais pas d’obscurantisme, j’ai la prétention d’avoir créé un espace de discussion, où chacun peut au moins publier un commentaire. D’ailleurs discuter avec des gens qui ne partagent pas mes opinions m’intéresse bien plus que perdre du temps en discours convenus avec des béni-oui-oui. Et peut-être qu’on aurait pu discuter si tu n’avais pas été si agressif et bêtement méchant. Là encore, l’amour propre le plus blessé n’est peut-être pas celui qu’on croit …

      Pour finir, je suis tellement suffisant, et mon égo est tellement surdimensionné que non seulement je n’ai pas effacé ton message, où pourtant tu m’insultes, mais en plus je me donne la peine d’y répondre. Ceci dit le prochain exercice rhétorique de ce style finira à la poubelle, car je règle habituellement mes comptes d’homme à homme et ce site est un espace publique, pas un théâtre de combats pour petits coqs hargneux.

      J'aime

  2. Evidemment, je n’aurais pas du lire les commentaires avant de lancer le mien mais c’est un réflexe …
    Donc, personnellement, cet article m’a fait sourire. Et la bonne humeur est un outil indispensable à la survie humaine 🙂
    Pas de quoi s’énerver ou agresser à mon avis (même si j’ai un profond respect pour tous les penseurs scientifiques ou non d’ailleurs !) 😉

    Theok, je n’y vois pas dans ce témoignage d’ego froissé mais une belle capacité à utiliser des choses sérieuses, pas vous 😉 ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s