Le Petit Nicolas, Laurent Tirard

Laurent Tirard n’en n’est plus à son coup d’essai. Il nous avait, entre autres, proposé en 2007 un Molière de toute beauté. Voici à présent le Petit Nicolas, adapté des oeuvres de Sempé et Gosciny.

Les acteurs

Le casting est idéal : Valérie Lemercier en mère poule, version femme au foyer rétro des années 60, Kad Merad en papa héros absorbé parson travail, Anémone en remplaçante revêche et peau de vache et Sandrine Kiberlain en institutrice dépassée. À côté de cette brochette de célébrités, les enfants sont  également irrésistibles. Notons par ailleurs une apparition de Gérard Jugnot, qui tente une exécution (sommaire) du Vois sur ton chemin des Choristes, parodie grinçante teintée d’autodérision. Bref, rien à redire, de ce côté là.

L’histoire

Je n’ai jamais aimé les histoires du Petit Nicolas. Elles appartiennent à un genre mièvre et naïf qui m’a toujours fait horreur. Mais, fort heureusement, le film ne tombe pas dans cet écueil. On y pénètre comme dans un lit moelleux, retombant dans  une enfance un rien idéalisée. Les grands événements de cour de récré, les bêtises, les copains, les punitions et les chimères de cet âge-là …C’est toujours drôle, parfois décalé, jamais caricatural et souvent tendre. Une jolie comédie familiale, en somme. Accordons également une mention spéciale à la bande originale, véritablement originale et sans lourdeur. Un film à voir et à revoir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s